Les mesures contre le coronavirus, région par région

Les mesures contre le coronavirus, région par région

La Belgique est passée en phase 2 « renforcée » depuis lundi pour lutter contre l’épidémie du Covid-19. Mardi étaient discutées des mesures de « social distance » afin de ralentir la propagation du nouveau coronavirus, a détaillé Mme Wilmès.

Il est recommandé d’annuler les événements de 1.000 personnes et plus qui se trouvent à l’intérieur, a annoncé la Première ministre Sophie Wilmès. Il ne s’agit pas d’une interdiction totale car seul le bourgmestre peut prendre la décision effective d’annulation, a précisé Mme Wilmès. Les gouverneurs et bourgmestres devront « opérationnaliser cette décision ».

Les transports en commun

Du côté des entreprises, le travail peut se poursuivre mais les autorités encouragent les sociétés à organiser davantage de télétravail. « Si des réunions moins importantes ou qui ne doivent pas absolument se faire sont prévues, nous recommandons de les reporter ou de les tenir selon d’autres modalités comme la téléconférence. » Il est également demandé aux entreprises d’être flexibles sur le temps de travail. « En partant plus tôt ou en arrivant plus tard, on évite qu’il y ait trop de monde dans les transports en commun », a relevé Sophie Wilmès. « Il n’y a évidemment pas de problème à emprunter les transports en commun » mais cela permettra d’éviter qu’ils ne soient surchargés.

Médecins

En raison des circonstances exceptionnelles liées à l’épidémie du nouveau coronavirus, les médecins pourront fournir à des patients un certificat médical après une consultation téléphonique, indique mardi le Conseil national de l’ordre des médecins.

A Bruxelles

Les autorités bruxelloises (Région et communes) ont pris une série de mesures d’interdiction, à dater de ce mercredi et jusqu’au 31 mars (au moins).

• Rassemblements

Mesure la plus spectaculaire, tous les rassemblements de plus de mille personnes dans les lieux intérieurs seront interdits. Cela concerne, au premier chef, les spectacles organisés dans une salle atteignant cette jauge. Notamment Forest national, le Palais 12, l’Ancienne Belgique (sauf le Club), le Cirque royal, la Madeleine, la Monnaie, Bozar… A priori, la fermeture sera de rigueur, à moins que les salles ne réduisent leur capacité sous les mille. La communication adaptée devrait suivre, dans les prochaines heures.

La salle BOZAR a décidé de suivre les consignes de sécurité. Le concert de Chick Corea prévu ce mercredi 11 mars n’aura donc pas lieu. Le Palais des Beaux-Arts espère toutefois pouvoir obtenir une nouvelle date.

L’Ancienne Belgique maintient les concerts prévus dans les salles AB Salon, AB Club, AB Box et AB Théâtre, qui ont une capacité inférieure à 1.000 personnes. Pour ce qui est du Grand Hall, du Ballroom et de l’AB Flex, des solutions vont être étudiées : soit reporter le concert, soit l’étaler sur deux moments différents pour diviser le public. En cas d’annulation, les billets seront remboursés, assure la salle.

Même consigne pour les soirées organisées, notamment, par les discothèques. La plupart des discothèques bruxelloises ne peuvent accueillir plus de 1.000 personnes et ne sont donc pas concernées par ces mesures. Seul le Fuse, qui dépasse cette capacité, a pris des dispositions. Les soirées sont maintenues mais la capacité sera limitée à 1.000 places.

Le salon Job Fair Brussels, initialement prévu ce jeudi 12 mars de 13 à 19h au Palais 10 de Brussels Expo, est par ailleurs reporté à une date ultérieure. Le Brussels Design Market qui devait avoir lieu ce week-end 14 et 15 mars est reporté au mois de juin, sans qu’une date précise ne soit donnée.

La 28e édition du Seafood Expo Global qui devait se tenir, pour une dernière fois à Bruxelles, du 21 au 23 avril prochain à Brussels Expo est reportée. La nouvelle date du rendez-vous sera communiquée au plus tard le 18 mars.

Le Wilink Game, le match de basket organisé chaque saison par le Brussels à Forest National, prévu le vendredi 20 mars prochain a été reporté. Le match aura lieu le 26 avril.

Tous les concerts sont annulés à Forest National jusqu’au 31 mars.

La collège des bourgmestre et échevins de la commune bruxelloise de Saint-Josse-ten-Noode a décidé d’annuler et de reporter deux événements prévus en extérieur, le carnaval qui devait avoir lieu le 4 avril prochain (reporté) et une brocante prévue le 11 avril dans la rue de Brabant et le passage Charles Rogier (annulé), a annoncé le bourgmestre Emir Kir. De son côté, le bourgmestre de Saint-Gilles, Charles Picqué, a pris un arrêté annulant la foire des vignerons prévue de vendredi à lundi prochains. Un report à une date ultérieure n’est pas exclu d’emblée.

La direction de la Grande mosquée de Bruxelles a pris la décision de fermer le lieu de culte durant la prière du vendredi à partir du 13 mars.

• Hôpitaux

Les Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles ont décidé de limiter les visites aux patients hospitalisés et celles des représentants du secteur pharmaceutiques. «Les visites aux patients hospitalisés sont strictement limitées à deux adultes par jour. En pédiatrie, en néonatologie et dans toutes les unités où des enfants ou des bébés sont hospitalisés, seuls les parents sont autorisés. Les visiteurs ne peuvent présenter aucun symptôme grippal. Ces mesures valent également pour les chambres individuelles», ont précisé les Cliniques universitaires dans leur communiqué.

• Maisons de repos

Les visites «non essentielles» ont été interdites dans les maisons de retraites jusqu’au 31 mars également, ont annoncé mercredi les autorités. Cependant, les maisons de repos bruxelloises qui dépendent de la Communauté flamande ne sont pas concernées et appliquent les mesures annoncées mardi par le ministre flamand de la Santé, Wouter Beke (CD&V), à savoir une limitation des heures de visite et une interdiction d’accès aux enfants de moins de 16 ans.

• Ecoles

Les voyages scolaires à l’étranger des écoles situées sur le territoire régional sont interdits. Pour les écoles, il n’est pas recommandé qu’elles ferment, même si des contaminations y sont détectées.

L’Athénée royale d’Uccle a confirmé sur son site qu’un élève avait été testé positif au coronavirus. Par mesure de précaution, les élèves de sa classe et de la classe de sa sœur sont mis en quarantaine. Concernant les autres élèves de l’école, l’athénée attend les instructions des autorités compétentes.

La Vrije Universiteit Brussel privilégiera un enseignement à distance pour les cours de plus de cinquante étudiants Toutes les activités qui ne concernent pas l’éducation ou la recherche sont annulées ou reportées. Toutes les fêtes et cantus sont également annulés. La piscine de la VUB fermera aussi ses portes. Ces mesures vont s’appliquer jusqu’à la fin des vacances de Pâques.

En Wallonie

A peine sortis du conseil de sécurité qui se tenait à Bruxelles, le ministre-president wallon Elio Di Rupo et la ministre de la Santé Christie Morreale ont réuni les gouverneurs de province à Namur. Objectif : rendre opérationnelles les recommandations du fédéral.

• Ecoles

L’école primaire du Beau Mur à Grivegnée, en province de Liège, restera fermée par précaution pendant les deux prochaines semaines à cause de cas potentiels de coronavirus, a confirmé l’échevinat en charge de l’Instruction publique mardi soir. « Une enseignante et un élève sont sous certificat de confinement depuis mardi et leurs classes sont donc fermées », a-t-il ajouté.

Une partie de l’école restera cependant ouverte. « Nous ne souhaitons pas entièrement fermer l’école et c’est pour cela que l’établissement des maternelles reste accessible. L’enseignante ne s’y est pas rendue et il n’y a donc aucune raison de ferme cette section. »

Les gouverneurs wallons ont travaillé sur un arrêté interdisant momentanément tous les voyages scolaires avec nuitée organisés par les écoles wallonnes, qu’ils aient lieu en Belgique ou à l’étranger. La mesure est valable jusque fin mars.

L’UCLouvain encourage le télétravail pour les membres de son personnel à partir de mercredi et anticipe la mise en place de l’enseignement à distance, a affirmé l’université mercredi en fin d’après-midi. Si l’enseignement à distance n’est pas encore d’application à l’heure actuelle, «l’UCLouvain s’organise actuellement pour s’assurer que tout soit prêt afin de pouvoir dispenser des cours performants à distance», explique une porte-parole de l’université.

• Maisons de repos

Les autorités ont interdit toutes les visites en maison de repos et en résidences services jusqu’au 31 mars afin de réduire la propagation de l’épidémie et protéger les résidents fragiles. «Depuis ce matin, les résidences impriment des affiches, prennent contact avec les familles, mais il ne sera pas toujours facile de faire passer la pilule...», commente Christine Permanne, présidente de l’Association des directeurs de maison de repos.

Les visites dans les maisons de repos et de soins de la Communauté germanophone seront interdites, comme c’est le cas pour toute la Wallonie. Le ministre germanophone Antonios Antoniadis, en charge de la Santé, annonce également qu’aucun nouveau résident ne sera accepté en maison de repos, jusqu’au 31 mars. Les bénéficiaires ne pourront plus quitter les institutions, mis à part dans des cas exceptionnels. Durant cette période, les bénévoles sont également invités à rester à la maison. Une exception est cependant faite pour les stagiaires et les étudiants

La Communauté germanophone a par ailleurs décidé de suspendre les services de soins et de gardes à domicile pour limiter la propagation du virus.

• Hôpitaux

Le CHU de Liège et le CHR de Verviers ont décidé mercredi de restreindre les visites permises aux patients quels qu’ils soient, en limitant celles-ci à deux adultes par jour. Désormais, seuls deux adultes, une fois par jour, pourront se rendre au chevet de personnes hospitalisées au CHU de Liège et au CHR de Verviers afin d’éviter de les fragiliser. Une mesure qui permet aussi la protection des équipes de soignants.

• Rassemblements

Les gouverneurs wallons viennent de publier deux arrêtés de police. L’un pour interdire les rassemblements de plus de 1000 personnes, conformément aux recommandations du pouvoir fédéral. Pour mémoire, ce pouvoir n’a pas de compétence de police locale, il revenait donc aux gouverneurs de faire appliquer sur le terrain cette recommandation. Les bourgmestres et les services de police seront chargés de faire respecter ces mesures.

Le salon du SIEP sur les études, formations et métiers, que devaient accueillir du 12 au 14 mars les Halles des Foires de Liège est d’ailleurs annulé. La 38e édition du Boeuf Gras de Mouscron est également annulée.

Les festivités programmées ce samedi pour le septième anniversaire de la brasserie Léopold 7 à Couthuin, en province de Liège, sont reportées à une date ultérieure en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé mercredi son CEO Nicolas Declercq. Aucune nouvelle date n’a encore été arrêtée.

Tous les événements «à risque» sont interdits en province de Namur jusqu’au 31 mars, a indiqué le gouverneur, à l’issue d’une réunion de concertation avec la plupart des bourgmestres du territoire. Cela vise notamment les événements qui accueillent des personnes à risque, avec une forte mixité d’âges et/ou une promiscuité importante.

A Namur, les organisateurs de l’évènement « Vivre la ville » autour de la thématique « Comment concevoir une politique du numérique durable ? » attendaient 170 personnes au total mais l’UNamur, coorganisatrice, a demandé que l’événement soit reporté au 24 septembre prochain, pour éviter les rassemblements.

En province de Luxembourg, la bourgmestre de Libramont Laurence Crucifix a informé mardi soir que sa ville a pris la décision d’annuler tous les événements regroupant 1.000 personnes ou plus, dont la « Nuit de la Hostein » fait partie. Cet événement est un rendez-vous majeur de l’Agence wallonne pour l’Elevage (AWE). Il devait avoir lieu ce samedi 21 mars.

Le carnaval de Sibret est également annulé et une décision sera prise concernant celui d’Arlon, un des plus importants de la province, qui doit avoir lieu ce week-end des 12, 13, 14 et 15 mars.

Le bourgmestre de Tournai a annoncé mercredi matin que le carnaval de Tournai serait supprimé le week-end prochain. Le bourgmestre de Brunehaut a, de son côté, supprimé la tenue de la Marche des Jonquilles ce dimanche.

Les autorités communales de Braine-l’Alleud ont invité les responsables d’importants lieux accessibles au public à y limiter l’affluence. Le maintien de chaque événement public sera analysé en regard du nombre de participants, de la durée du contact entre eux, de la configuration du lieu, de la diversité des tranches d’âge, de la faisabilité de la mesure d’annulation en fonction de l’aspect financier et de la nécessité du report.

Le responsable de la discothèque du Doktor Jack et de la salle l’Acte 3 à Braine-l’Alleud, Marc Susini, a annoncé mercredi prendre des mesures concernant la fréquentation de ces deux lieux et notamment de restreindre l’accès à 900 personnes maximum au même moment.

• Campagne de sensibilisation

Une campagne de sensibilisation du grand public est par ailleurs en cours de finalisation.

« Notre objectif, c’est de retarder au maximum la propagation du virus. Nous savons qu’il y aura un pic mais nous voulons que ce pic soit le plus bas possible », a conclu Elio Di Rupo.

En Flandre

• Ecoles

Le ministère flamand de l’Enseignement a précisé ce mardi que les activités telles que les journées portes ouvertes, les fêtes scolaires, les voyages scolaires ainsi que les visites dans des centres de soin doivent être annulées. Les cours de natation et les sorties en plein air peuvent par contre avoir lieu, comme prévu. Les contacts avec les parents peuvent se faire par téléphone et il est recommandé aux parents de limiter les interactions entre les enfants et les grands-parents, groupe de personnes à risque.

• Maisons de repos

Les établissements de soins de santé en Flandre ferment leurs portes aux visiteurs extérieurs, a indiqué mercredi le ministre flamand en charge du Bien-être, Wouter Beke, après concertation avec le secteur.

• Evénements

Le centre culturel Vooruit à Gand n’annule aucun événement mais gardera les balcons de la salle de concert fermés afin de limiter sa capacité d’accueil à 950 places. Les événements prévus dans les salles avec une capacité inférieure à 1.000 personnes se poursuivront comme prévu.

Tous les concerts sont annulés jusqu’au 31 mars au Sportpaleis et Lotto Arena à Anvers.

La gouverneure de la province d’Anvers a pris un arrêté de police interdisant la tenue de tous les événements indoor susceptibles d’accueillir plus de 1.000 participants et ce jusqu’au 31 mars. Les organisateurs d’événements pourront toujours solliciter l’octroi d’une dérogation auprès de l’administration communale s’ils estiment que les risques de contaminations «peuvent être réduits à presque rien.» La gouverneure exhorte aussi les personnes à risque comme les plus de 65 ans, les diabétiques, les personnes présentant des maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales, les enfants jusque 6 mois, les femmes enceintes et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, d’éviter de se rendre à tout grand événement, et ce afin d’éviter tout risque de contamination. Une recommandation qui s’applique également aux infirmières, médecins, pompiers, policiers, téléphonistes du 112 et ambulanciers, souligne-t-elle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous