Accueil Monde Europe

Coronavirus: l’Italie annonce la fermeture de tous les magasins et restaurants

Seuls les commerces pour l’alimentation et la santé resteront ouverts.

Temps de lecture: 2 min

Le président italien Giuseppe Conte s’est exprimé en direct sur Facebook et à la télévision mercredi pour annoncer « des mises à jour importantes », à la suite des derniers développements liés au nouveau coronavirus.

Il a annoncé la fermeture des commerces dans toute l’Italie, « à l’exception de ceux relevant des secteurs de l’alimentation et de la santé », tels que les pharmacies.

« Nous fermons les commerces, les bars, les pubs, les restaurants », et ce même avant 18h00, a-t-il dit lors d’une allocution solennelle. « La livraison à domicile restera autorisée. »

Les usines resteront ouvertes mais avec des mesures de sécurité supplémentaires. Les services d’assurance, bancaires et postaux se poursuivront également, tout comme les transports et les activités agricoles, a-t-il annoncé. Selon le Premier ministre, les effets de cette mesure seront visibles « d’ici 14 jours ».

« Gardons nos distances aujourd’hui pour mieux nous embrasser demain », a-t-il conclu.

Le nombre total de cas de Covid-19 recensés en Italie depuis le début de l’épidémie atteignait mercredi 12.462, soit 2.076 de plus que mardi, selon des données communiquées à la presse par Angelo Borrelli, commissaire national chargé de la gestion de l’épidémie de coronavirus. Le pays déplore 196 décès supplémentaires, soit 827 au total.

Le Covid-19 est désormais une pandémie, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Son directeur général Tedros Adhananom Ghebreyesus a annoncé mercredi à Genève ce nouveau statut plus d’un mois après la déclaration d’urgence de santé de portée internationale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Tiquet Jean luc, jeudi 12 mars 2020, 4:18

    Nous, nous attendons que le nombre de victimes augmente pour in d’ne devoir prendre les mêmes mesures.

  • Posté par Wauters patricia, mercredi 11 mars 2020, 22:29

    À ceux qui pensent que l'Italie sacrifie son économie pour sauver son peuple, ILS SE TROMPENT. Le gouvernement italien l'a très bien compris, contrairement à la France, la Suisse, la Belgique et d'autres pays. C'est en combattant COÛTE QUE COÛTE le virus qu'on sauve à la fois le peuple ET l'économie ! Les gouvernements qui pensent qu'il faut ralentir les mesures sanitaires mettant le peuple en danger, pour épargner au maximum l'économie... souffrirons d'énormes pertes sur les deux niveaux, là où ceux qui auront réagi suffisamment tôt limiteront les dégâts sur le long terme en acceptant un "moindre mal" à court terme.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs