Accueil Économie Finances

Fonds libyens gelés: Euroclear défend sa puissance «extraterritoriale»

Plaidoiries importantes ce jeudi après-midi dans le dossier des fonds libyens gelés. L’institution financière belge Euroclear conteste la saisie de 14 milliards opérée par le juge d’instruction.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Vingt-huit mille milliards d’euros sont cachés place Rogier, à Bruxelles. Avertissement : braqueurs de tous les pays, remballez vos pieds de biche et vos bâtons de dynamite ! Ce magot phénoménal est entièrement informatisé. Pas un kopeck ne dort dans un coffre-fort d’Euroclear, la banque et chambre de compensation qui a son siège principal sur la place bruxelloise.

Ce jeudi après-midi se tiennent des plaidoiries devant la chambre des mises en accusation de Bruxelles. Euroclear conteste la saisie de 14 milliards d’euros de fonds libyens (12 milliards chez Euroclear) demandée par un juge d’instruction en 2017. La décision, technique, aura son importance sur le statut d’Euroclear à l’avenir. Avec ces questions en filigrane : la chambre de compensation est-elle au-dessus de la justice ? Euroclear est-elle intouchable au regard des lois anti-blanchiment ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs