Accueil Culture Musiques

Julien Libeer Bach, Bartók

harmonia mundi

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Déjà fêté sous différents labels, notre compatriote rejoint ici un éditeur historique qui aime se promener hors des sentiers battus. A l’image d’un programme qui chasse l’inouï même si ce rapprochement de Bach et Bartok sonne moins incongru qu’on ne pourrait l’imaginer. Après tout, tous deux cultivent le développement de formes courtes et variées, raffolent de citations de pièces populaires auxquelles ils offrent une cohérence stylistique. Et c’est cette diversité qui transparaît des interprétations de Julien Libeer. Du bel ouvrage.

Le site de l’artiste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs