Coronavirus - Les compagnies aériennes se tournent vers les transporteurs de fret

Le président américain a annoncé mercredi interdire les voyages depuis l'Europe vers les Etats-Unis, dans un effort de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus. La mesure, qui exempte le Royaume-Uni, prendra effet vendredi minuit (5h00, heure belge). Elle ne concerne pas le transport de fret.

La mesure touche doublement les compagnies aériennes qui transportent des passagers car les vols de ligne embarquent généralement du fret avec eux, c'est dans le jargon ce qu'on appelle le "belly cargo".

Plusieurs compagnies ont pris contact jeudi avec DHL pour voir si l'entreprise avait des capacités disponibles pour leur "belly cargo" sur certains de ses vols depuis et vers les Etats-Unis. DHL est le plus gros opérateur cargo à Brussels Airport et relie quotidiennement les Etats-Unis.

Ces demandes sont examinées, indique-t-on chez DHL, où l'on n'exclut pas de pouvoir y répondre en partie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous