Crowdlending: opération réussie au RSC Anderlecht

Crowdlending: opération réussie au RSC Anderlecht
RSCA

Un peu plus d’un mois après l’appel lancé par le Sporting Club d’Anderlecht à ses fans pour investir dans des panneaux solaires au centre d’entraînement de Neerpede, l’action est plus que réussie. Le club de football et le producteur d’énergie Eneco, qui a installé 272 panneaux solaires sur le toit pour profiter de l’énergie verte pour le fonctionnement du centre, visaient la récolte de 100.000 euros. Ce montant a été très rapidement atteint. C’est la première fois en Belgique qu’un club de football réussit, avec ses supporters, une telle opération. Le RSCA et Eneco se disent tous les deux très satisfaits de l’opération qui a vu 600 supporters adhérer à la manœuvre. Concrètement, ceux-ci ont prêté une somme limitée (de 50 à 500 euros) à Eneco pendant 4 ans et bénéficient d’un rendement annuel brut de 4 %. Après le terme, ils récupèrent leur investissement.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Une scène du film «
Le prénom
». Non, Adolf, c’est fini. La mode est passée.

    Comment le coronavirus influence le choix d'un prénom

  2. Parmi les nombreuses personnalités décorées par la reine, le comédien Benedict Cumberbatch.

    La référence à l’Empire sur les médailles britanniques fait controverse

  3. Paul Magnette.

    Négociations fédérales: la Vivaldi advient, bonjour les querelles

La chronique
  • Visa pour la Flandre: «Ouvre la bouche et avale»

    Les amis devront se mettre à genoux, ouvrir la bouche et avaler tout ce qu’il faudra. » Cette idée-là a servi de mantra au martyre infligé à Louvain par dix-huit jeunes membres du club « d’élite » Reuzegom à une recrue qui était censée, au terme de ces horreurs, être jugée digne du groupe. Cette idée-là a suscité l’horreur et le dégoût de la Flandre et ensuite de tout qui a eu connaissance de ces actes pervers, mus par un désir de domination malsaine et une humiliation mortifère. Cette idée-là, mise en actes, a conduit à la mort un jeune homme de 20 ans, à genoux au fond d’un trou, aspergé d’eau glacée, étouffé par de l’huile sale et des poissons rouges vivants, au terme de deux jours en enfer.

    Alors, cette phrase-là, ce lundi, dans la bouche d’un Bart De Wever, badin, face aux caméras de la Vier à Anvers était tout juste insupportable. Interrogé lundi sur la crise politique dans le cadre du Gert Late Night sur la Vier, un talk-show du méga « BV » Gert Verhulst, Bart De Wever déclarait en fait exactement : « Nous les briserons dans l’opposition...

    Lire la suite

  • Formation fédérale: des co-formateurs, enfin !

    Enfin ! Un an, trois mois et vingt-huit jours après les élections, une étape décisive en vue de la formation d’un gouvernement fédéral est franchie. Ce mot « formateur », qu’on aurait voulu écrire à maintes reprises, n’est désormais plus une vague perspective, il est incarné par Paul Magnette et Alexander De Croo.

    Enfin ! Ce mercredi, on a moins entendu parler de personnes que l’on ne supporterait plus...

    Lire la suite