Coronavirus : le patient ne doit pas payer la facture d’un test de coronavirus

Maggie De Block
Maggie De Block - Photo News

Le patient ne doit pas payer la facture d’un test de coronavirus réalisé par un laboratoire privé, a indiqué jeudi la ministre de la Santé, Maggie De Block, à la Chambre, interrogée par la députée Sofie Merckx (PTB). Un règlement est en cours d’élaboration à l’Inami.

Le PTB a dénoncé en séance plénière les pratiques de certains laboratoires. Face au manque de produits réactifs, nécessaires pour réaliser un test, le laboratoire de référence de la KULeuven a dû réduire le nombre de tests réalisés pour se concentrer sur les cas prioritaires. Des laboratoires ont démarché des médecins pour leur proposer de réaliser des tests à charge du patient, qui peuvent monter jusqu’à 75 euros, selon le parti communiste qui a exhibé l’un des courriers qu’il a reçus via «Médecine pour le peuple».

Le PTB se demande comment il est possible que des laboratoires puissent se procurer des produits réactifs alors que le laboratoire de référence n’en trouve plus.

«Certains laboratoires en profitent maintenant pour demander des prix exorbitants pour les tests de coronavirus. Nous en arrivons ainsi à la situation où ce sont les patients qui peuvent mettre de l’argent sur la table qui sont testés, et non ceux qui en ont le plus besoin. Pour nous, le gouvernement doit saisir les réactifs disponibles et les déployer en fonction des besoins. Les tests doivent également être totalement gratuits pour les patients», a réclamé Mme Merckx, médecin généraliste.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous