Coronavirus: Ryanair et Brussels Airlines réduisent leurs activités

Coronavirus: Ryanair et Brussels Airlines réduisent leurs activités

En avril, Brussels Airlines va réduire son offre de vols de près de la moitié (-45 %). Dans les dernières semaines de mars, l'offre de vol a été réduite de 35 %. La compagnie aérienne l'annonce ce jeudi.

Brussels Airlines est contrainte de réduire son offre de vols en raison de circonstances exceptionnelles causées par la propagation du coronavirus. Plusieurs pays - par exemple les États-Unis - ont imposé des restrictions de voyage.

Entre le 14 et le 22 mars, Brussels Airlines annulera tous ses vols à destination de New York JFK. Brussels Airlines suspendra tous ses vols à destination et en provenance d'Israël jusqu'au 28 mars, et à destination et en provenance d'Italie jusqu'au 3 avril.

Ryanair réduit ses avions en Belgique

Ryanair va réduire le nombre de ses avions basés aux aéroports de Charleroi, où il y en a 17, et de Zaventem, où y sont stationnés trois appareils, à la suite de la crise du coronavirus, a-t-on appris jeudi auprès de la CNE, qui a été informée en ce sens par la compagnie aérienne à bas coûts. La mesure entrera en vigueur dans le courant de la semaine prochaine et s’étendra jusqu’à la fin mai.

Le syndicat chrétien ignore encore cependant l’importance de cette mesure, le nombre précis d’avions qui seront retirés et les répercussions concrètes en termes d’emploi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous