Accueil Culture

Un architecte puissant et visionnaire

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 2 min

L’architecte Santiago Calatrava est né à Valence, où il est tombé petit dans la peinture. Le jeune artiste rêvait d’étudier les beaux-arts à Paris, avant d’embrasser l’architecture. Esprit curieux et visionnaire, il gagne un premier concours en 1983 pour la gare de Zurich. Sa carrière est lancée et on retrouve sa griffe sur les sites des Jeux olympiques de Barcelone puis de l’Exposition universelle de Séville. D’un coup de crayon poétique, il crée les gares de Lyon et de Lisbonne ou le Musée de la photo du Qatar. Entre ses grands projets, il prend le temps de sculpter. Le Museum of Modern Art de New York expose ses œuvres, tout comme le palais Strozzi de Florence ou le musée du Grand Curtius de Liège.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs