Surréaliste à Bruxelles: la vidéo d’une incroyable file dans un Colruyt

Surréaliste à Bruxelles: la vidéo d’une incroyable file dans un Colruyt

Alors que le Conseil de sécurité national se réunissait ce jeudi soir en vue de prendre de nouvelles mesures en Belgique, plusieurs magasins ont été pris d’assaut par les clients partout en Belgique.

Des rayons vides, c’est l’image que beaucoup auront retenu dans certaines enseignes comme Delhaize et Colruyt... Pâte, riz, eau, papier toilette : il n’y avait parfois plus rien. La situation en Italie - où les commerces alimentaires ont aussi été « dévalisés » mais sont toujours ouverts - n’y est sans doute pas étrangère... Et cela peut provoquer des scènes surréalistes, comme cette longue, longue, longue file à la caise d’un Colruyt à Woluwe-Saint-Pierre.

Ce jeudi, la grande distribution alimentaire a augmenté ses ventes de produits de base de 50 %, alors que la hausse avait été de 25 % les jours précédents. Elle a même doublé (+ 100 % !) ses ventes d’alimentation sèche, après avoir enregistré une hausse de 40 % les jours d’avant. Quant à ses ventes en ligne (avec livraison à domicile ou retrait sur place), qui ne représentent que 1 % du chiffre d’affaires de l’alimentation, elles ont progressé ce jeudi de 70 %, avec même un pic de 150 %.

Pas de pénurie attendue

La firme tient à rassurer sur sa page Facebook : « Nous avons pris les mesures nécessaires pour qu'il n'y ait aucune pénurie de produits. La forte affluence entraîne un plus grand délai pour livrer les marchandises à temps. Mais nous mettons tout en œuvre, avec tous nos collaborateurs, pour mettre à temps les produits en rayon. »

Comme il y a du stock mais que la logistique doit suivre, le patron de Comeos leur demande de « faire preuve de maturité » en espaçant leurs passages dans les grandes surfaces et en limitant leurs achats. Il n’est en effet pas question à ce stade de contingentements comme en Italie. Et même les produits les plus populaires du moment comme le riz et les pâtes sont loin, très loin de manquer dans les centres des grandes enseignes et chez les fournisseurs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous