Cours suspendus, magasins, activités: de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus

Cours suspendus, magasins, activités: de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus
Belga

À l’issue du Conseil national de sécurité, la Première ministre Sophie Wilmès a annoncé toute une série de nouvelles mesures concernant la Belgique en vue de limiter la propagation du coronavirus. La Belgique passe en « phase fédérale » mais reste en phase 2 en « vigilance renforcée » sur le plan sanitaire.

La phase fédérale permet encore une meilleure coordination et un meilleur flux d'information pour ceux qui devront exécuter les mesures.

Les mesures seront en vigueur à partir de vendredi à minuit et jusqu’au 3 avril c’est-à-dire les vacances de Pâques.

Les écoles

Les cours dans les écoles seront suspendus dès lundi prochain et jusqu’au 3 avril. Les établissements scolaires seront cependant invités à maintenir un service d’accueil des enfants. Les crèches, elles, peuvent rester ouvertes, a précisé la Première ministre.

« L’encadrement des enfants sera assuré au moins pour les personnes qui travaillent elles-mêmes dans le domaine des soins, et pour les enfants dont il n’est pas possible d’organiser une garde autre que par les personnes âgées », qui sont un groupe vulnérable face à la maladie, a précisé la Première ministre. « L’idée n’est pas que les enfants soient gardés par leurs grands-parents », a souligné la Première ministre, Sophie Wilmès.

Les magasins, restaurants et cafés

Les commerces qui répondent à des besoins vitaux, comme les pharmacies, les magasins d’alimentation et d’alimentation pour animaux restent ouverts comme ils le sont aujourd’hui. Les autres commerces devront fermer le week-end.

Les personnes âgées qui vivent seules sont invitées à rester chez elles et à faire leurs courses hors des moments d’affluence.

Les restaurants, cafés et discothèques sont fermés.

Les activités

Toutes les activités récréatives, sportives, culturelles ou folkloriques, qu’elles soient publiques ou privées et « peu importe leur taille », sont supprimées.

Les transports

L’usage des transports publics est déconseillé dès lors qu’il ne s’agit pas d’un déplacement indispensable.

Le travail

Les employeurs sont invités à adapter les horaires pour éviter les trop grandes concentrations dans les transports et à favoriser le télétravail.

La police vérifiera le respect des mesures et disposera des moyens administratifs pour les faire respecter.

Les mesures seront d’application jusqu’au 3 avril.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous