Europa League: Leverkusen et le Shakhtar gagnent, l’Olympiacos et Wolverhampton partagent en huitièmes de finale aller

Europa League: Leverkusen et le Shakhtar gagnent, l’Olympiacos et Wolverhampton partagent en huitièmes de finale aller
EPA

Koen Casteels a stoppé un penalty mais cela n’a pas suffi à son équipe Wolfsburg pour émerger face au Shakhtar Donetsk en huitième de finale aller d’Europa League de football, jeudi soir. Le club allemand s’est en effet incliné 1-2 face aux Ukrainiens alors que dans le même temps Wolverhampton a partagé 1-1 sur la pelouse de l’Olympiacos et que le Bayer Leverkusen s’est imposé 1-3 chez le Rangers Glasgow.

Dans un stade vide et donc sans le soutien de ses supporters en raison de la pandémie de coronavirus, Wolfsburg a mal entamé son huitième de finale en encaissant un premier but après 17 minutes par l’intermédiaire de Junioir Moraes. Cinq minutes plus tard, Casteels a détourné un penalty botté par Kovalenko (22e). En fin de période, c’était au tour des Loups de manquer un penalty avec une erreur de Weghorst qui a glissé au moment de la frappe (45e+2). Au retour des vestiaires, John Brooks a égalisé pour Wolfsburg (48e) mais Marcos Antonio a fini par offrir la victoire aux Ukrainiens à une vingtaine de minutes du terme (73e).

Autre match disputé à huis clos, Olympiakos – Wolverhampton s’est conclu sur un partage (1-1). Les Wolves n’ont pas su profiter de l’exclusion précoce du Portugais Semedo (29e). Les deux buts sont tombés en deuxième période par l’intermédiaire de Youseff El Arabi pour les Grecs et Pedro Neto pour les Anglais. Sur le banc en début de rencontre, Leander Dendoncker est monté au jeu à la 85e minute à la place de Moutinho.

En Écosse, le Rangers a quant à lui pu jouer dans un Ibrox Stadium bien rempli. Le soutien des supporters n’a finalement pas pesé dans la balance pour l’équipe de Steven Gerrard. Après avoir concédé un but en première mi-temps sur un penalty de Havertz (37e), les Rangers ont flanché sur les tentatives d’Aranguiz (67e) et de l’ancien genkois Leon Bailey (88e). Entre ces deux buts, George Edmundson s’était chargé de réduire l’écart (75e).

En début de soirée, Manchester United s’est largement imposé 0-5 face aux Autrichiens du LASK Linz alors que le FC Bâle a surpris l’Eintracht Francfort 0-3. Les Turcs de Baseksehir ont quant à eux émergé 1-0 face au FC Copenhague.

Les duels italo-espagnols Inter Milan-Getafe et Séville-AS Rome ont été reportés à une date ultérieure à cause de l’épidémie de coronavirus.

Une incertitude plane sur la tenue des matches retour, prévus dès jeudi prochain (19 mars). En effet, l’UEFA tiendra mardi prochain une réunion avec les fédérations européennes pour évoquer les conséquences de la propagation du coronavirus sur le football et décider de la poursuite des compétitions continentales.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous