Coronavirus - "Les Etats ne doivent pas hésiter à agir avec des mesures temporaires" (Wunsch)

"Aujourd'hui, si des magasins ou des restaurants ferment leurs portes, la politique monétaire ne peut guère leur venir en aide à très court terme", reconnait-il. "Ce qui est important dans ce contexte, c'est la réaction des Etats. Il faut profiter des clauses de flexibilité au niveau européen. Les Etats ne doivent pas hésiter à agir avec des mesures temporaires, mais qui sont ciblées et ambitieuses."

La mission de la Banque centrale européenne est d'aider à passer ce cap afin que l'économie redémarre le plus rapidement quand l'épidémie sera sous contrôle, poursuit le gouverneur. "Il faut que le moins de gens perdent leur boulot et que le moins d'entreprises fassent faillite. Dans ce contexte, il faut s'assurer que le banques peuvent continuer à prêter aux ménages et aux entreprises."

"Si toutes les banques maintiennent leur niveau de crédit et si les Etats prennent des mesures, l'économie pourra redémarrer le moment venu", prévoit-il. Si "la probabilité d'avoir une croissance négative en Belgique au deuxième trimestre est élevée", "ce ne sera pas dramatique" si l'activité redémarre ensuite, conclut-il.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous