Coronavirus: la Formule E suspend sa saison pendant deux mois

Photonews
Photonews

La Formule E suspend pour deux mois la saison 2019-2020 en cours en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé les instances dirigeantes du championnat vendredi dans un communiqué. Deux pilotes belges, anciens de la Formule 1, disputent ce championnat : Stoffel Vandoorne et Jérôme D’Ambrosio.

La manche française à Paris le 18 avril, celle de Séoul le 3 mai sont déprogrammées. Celles de Sanya (Chine) le 21 mars, Rome le 4 avril et Jakarta le 6 juin avaient déjà été reportées.

En l’état, la saison doit donc reprendre à Berlin le 21 juin et se poursuivre à New York le 11 juillet puis Londres les 25 et 26 juillet.

Cinq courses ont pu se disputer jusqu’ici : deux en Arabie saoudite, une au Chili, une au Mexique et une au Maroc.

La décision prise par la Formule E et la Fédération internationale de l’automobile (FIA), « en coordination avec les autorités locales, de temporairement geler des courses organisées dans des villes densément peuplées, est considérée comme la ligne de conduite la plus responsable, en raison de la propagation continue du coronavirus et de la déclaration officielle de pandémie par l’Organisation mondiale de la santé », est-il expliqué.

« En collaboration avec la FIA et les autorités locales de chaque localité, la Formule E suivra de près la situation et évaluera les possibilités de reprogrammer les courses après cette suspension temporaire », est-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous