Diego Maradona apporte son soutien aux Italiens face au coronavirus: «Bonne chance à tous»

AFP
AFP

La légende du football Diego Maradona a envoyé jeudi un message de soutien aux Italiens qui traversent une période difficile en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus, qui a causé 1.016 décès et plus de 15.000 infections dans le pays.

« J’ai vécu pendant sept ans à Naples », a rappelé l’ancien N.10 du Napoli dans un message publié sur Instagram avec une photo de lui portant ce maillot au stade San Paolo dans les années 1980.

« J’y ai de la famille, beaucoup de gens que j’aime et qui m’aiment. L’Italie fait partie de ma vie et je veux leur envoyer un message de soutien en ces temps difficiles », a écrit la fantasque star argentine, aujourd’hui âgée de 59 ans.

Maradona, sacré champion d’Italie en 1987 et 1990, a évolué à Naples de 1984 à 1991.

« Là-bas (en Italie), chacun a pris conscience qu’il devait rester à la maison. J’espère qu’en Argentine, nous réagirons à temps », a déclaré l’actuel entraîneur de Gimnasia y Esgrima La Plata.

Le « Pibe de Oro » a ajouté que « certaines personnes se moquent de nous mais la vérité est que samedi dernier, personne ne parlait de pandémie ici (en Argentine), nous nous sommes tous salués par un baiser et les stades étaient pleins à craquer ».

Le gouvernement argentin a décidé jeudi de suspendre l’arrivée des vols internationaux en provenance des pays les plus touchés par le nouveau coronavirus, et certains matches de football seront désormais disputés à huis clos.

« J’espère que nous pourrons tous nous en sortir de la meilleure façon possible. Là-bas (en Italie) et ici. Il est difficile d’éduquer un pays en 15 minutes, et cela peut être résolu par l’éducation, l’obéissance et le respect. Bonne chance à tous », a conclu Maradona.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Selon Peter Croonen, président de la Pro League, « le football doit s’inscrire dans la logique des efforts consentis par les autorités publiques » pour lutter contre  le coronavirus.

    Une unanimité… à confirmer pour figer définitivement le championnat

  • @News

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Abandon des salaires du mois d’avril à Anderlecht: les discussions se poursuivent joueur par joueur

  • @News

    Par Frédéric Larsimont

    Division 1A

    La Pro League a toujours besoin du feu vert du gouvernement

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous