Coronavirus: la Bundesliga vers un arrêt dès mardi, la Ligue 1 suspendue jusqu’à nouvel ordre

Photonews
Photonews

La Bundesliga a annoncé qu’elle proposerait lundi une interruption totale des championnats de première et deuxième divisions jusqu’au 2 avril au moins, en raison du coronavirus. Concernant les matchs de la 26e journée, programmés à huis clos de vendredi à lundi, ils sont maintenus par la DFL sous réserve d’un avis favorable des autorités sanitaires.

« L’objectif est toujours d’arriver à finir la saison avant l’été, pour des raisons sportives, mais aussi parce qu’un arrêt définitif de la saison mettrait en péril la survie de certains clubs », ajoute la Ligue allemande.

Une prolongation de la saison en juin impliquerait un report ou une annulation de l’Euro 2020, qui doit officiellement débuter le 12 juin. Le sort de l’Euro dépend d’une décision de l’UEFA, qui pourrait être prise mardi en accord avec les ligues et fédérations européennes.

La L1 suspendue

Dans le même temps, la Ligue de football professionnel (LFP) en France a acté vendredi la suspension immédiate et « jusqu’à nouvel ordre » de la Ligue 1 et de la Ligue 2, plaçant l’intégralité du football français en sommeil en raison de la propagation du coronavirus, a-t-on appris de sources proches des instances.

Réunie en conseil d’administration téléphonique vendredi matin, la LFP s’est prononcée « à l’unanimité », selon des sources proches des instances, alors que la Ligue avait initialement maintenu ses matches à huis clos jusqu’au 15 avril. Ainsi, les matches de la 29e journée, à commencer par Lyon-Reims vendredi, sont reportés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous