Face à la ruée dans ses supermarchés, Colruyt rassure

Face à la ruée dans ses supermarchés, Colruyt rassure

Aux quatre coins du pays, les consommateurs, redoutant une mise en quarantaine généralisée, se sont rués sur les rayons d’alimentation et d’hygiène. Au lendemain des annonces de la Première ministre Sophie Wilmès, les files étaient visibles devant plusieurs enseignes.

Il y a toujours du stock

Ces derniers jours, la fédération du commerce organisé, s’est évertuée à répéter que ses membres disposent des stocks alimentaires suffisants pour répondre aux besoins de leur clientèle. Ce jeudi en soirée, Dominique Michel, patron de Comeos, s’est refusé à tout autre discours.

Colruyt rassure

L’enseigne communique sur le fait qu’aucun affolement n’est nécessaire. « Il y a suffisamment de stock et tous nos collaborateurs réapprovisionnent les rayons en permanence. Cette tâche demande parfois un peu plus de temps, en raison de la grande affluence. Nous vous remercions pour votre compréhension. Être à votre service reste notre priorité. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous