La Pro League autorise les équipes professionnelles à s’entraîner malgré l’épidémie de coronavirus

Photonews
Photonews

Si le football belge est à l’arrêt jusqu’au 3 avril en ce qui concerne ses compétitions, cela n’empêche pas – pour l’instant – les équipes professionnelles de s’entraîner. La Pro League a en effet annoncé vendredi que les clubs pouvaient continuer à s’entraîner « à condition que les directives en matière d’hygiène soient respectées et que les entraînements se déroulent à huis clos ».

« L’essence même de la profession de sportif professionnel est d’être et de rester en condition optimale pour les matches », a écrit la Pro League dans son communiqué, précisant que les entraînements des équipes de jeunes et féminines étaient annulés jusqu’à nouvel ordre.

L’association des clubs pros a également abordé la question des rencontres amicales. « Pour le moment, les autorités émettent un avis négatif sur l’organisation de matchs amicaux à huis clos. La Pro League examine les possibilités, à l’instar des Pays-Bas où, dans le respect de conditions strictes, il est permis d’organiser des matchs amicaux. »

« La Pro League est totalement consciente de la situation très précaire dans laquelle se trouve aujourd’hui le pays. En collaboration avec les clubs, elle fera de l’intérêt social un fil conducteur de sa politique pour les prochaines semaines. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous