Coronavirus: les crèches restent ouvertes, les enfants présentant le moindre symptôme doivent rester à domicile

Coronavirus: les crèches restent ouvertes, les enfants présentant le moindre symptôme doivent rester à domicile
Le Soir

Alors que les cours sont suspendus dès lundi dans les écoles, les crèches et les milieux d’accueil de la petite enfance resteront ouverts, comme l’a décidé le conseil national de sécurité jeudi soir. « Des recommandations mises à jour ont été envoyées cet après-midi aux pouvoirs organisateurs des milieux d’accueil par l’ONE afin de leur permettre d’appréhender au mieux les différentes situations possibles et éviter la propagation du virus », annonce vendredi soir la ministre de l’Enfance en fédération Wallonie-Bruxelles Bénédicte Linard.

Concrètement, les enfants ne présentant aucun symptôme pourront fréquenter les milieux d’accueil. Par contre, ceux présentant le moindre symptôme d’infection devront être gardés à domicile. « C’est une question de responsabilité de la part des parents et de solidarité vis-à-vis du personnel encadrant », fait valoir la ministre.

Mme Linard enjoint également le personnel à « être attentif si les enfants développent des symptômes durant les heures de présence dans le milieu d’accueil ». « Au moindre symptôme de maladie, les parents seront prévenus immédiatement par le milieu d’accueil et doivent venir rechercher leurs enfants le plus rapidement possible. Ils contacteront leur médecin par téléphone et celui-ci prendra les mesures utiles. »

« La solidarité entre les Belges est fondamentale »

Enfin, les entrées de personnes externes au sein de la crèche seront interdites et l’accès pour les parents lors du dépôt du ou des enfants sera limité à une personne. Leur circulation au sein de la crèche sera également restreinte.

Au-delà des crèches, en matière d’accueil extrascolaire, toutes les activités autres que l’accueil du matin, du midi et du soir sont supprimées jusqu’au 3 avril. Cette décision concerne également les écoles de devoirs.

« La solidarité entre les Belges est fondamentale face à l’épreuve que nous traversons. Dans ce sens, il est important que l’accueil des enfants puisse être maintenu pour soulager les parents qui, de près ou de loin, font face à l’épidémie. Cet accueil est également fondamental pour protéger nos aînés qui sont le public le plus vulnérable face au Covid-19 », conclut Bénédicte Linard.

Sur le même sujet
ÉpidémieEnfants
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous