Accueil Sports Hockey Équipes nationales

Coronavirus: les Red Lions devront être flexibles

Comme la plupart des athlètes qui préparent l’échéance olympique en Belgique, les champions du monde et d’Europe vont devoir s’adapter aux nouvelles règles en vigueur dans notre pays durant ces prochaines semaines.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Alors que la Fédération allemande de hockey a finalement décidé d’annuler les rencontres de Pro League programmées à Mönchengladbach (19 mars) et à Hambourg (26 mars), les joueurs belges se demandent bien de quoi sera fait leur quotidien durant ces prochaines semaines. « Nous avons vu les compétitions s’annuler les unes après les autres », reconnaît l’attaquant Cédric Charlier. « Et on se demandait réellement quand cela allait être le cas pour le hockey. Cela ne nous a donc pas réellement étonnés que la décision soit prise pour la compétition en Division d’Honneur et pour la Pro League. On espérait réellement disputer ces rencontres en Allemagne mais nous comprenons parfaitement la décision. C’est plus l’incertitude générale qui est compliquée à gérer. Les JO sont maintenus pour le moment mais il y a énormément de zones de flous pour les prochains mois. Ce n’est pas évident. Nous ne savons pas ce qu’il va se passer. La situation n’est pas idéale mais elle ne l’est pour personne dans notre pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Equipes nationales

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs