La compagnie néerlandaise KLM supprime 2.000 emplois à cause du coronavirus

La compagnie néerlandaise KLM supprime 2.000 emplois à cause du coronavirus
Reuters

La compagnie aérienne néerlandaise KLM souhaite supprimer 1.500 voire 2.000 équivalents temps plein en raison de la chute d’activité liée à la pandémie de coronavirus. Pour la même raison, la société va demander une réduction du temps de travail pour l’ensemble de son personnel au deuxième trimestre, a-t-elle fait savoir vendredi à ses collaborateurs.

Sur le même sujet
Transport aérien
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous