Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: à Bruxelles, la crise met le secteur de l’aide aux sans-abri à l’épreuve

Comment rester confiné chez soi lorsque l’on n’a pas de chez soi ? Depuis l’entrée en vigueur des dernières mesures gouvernementale, le secteur cherche essaye tant qu’il peut de s’adapter tout en garantissant l’accès aux services de première nécessité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Si les nouvelles mesures de confinement imposées pour faire face à la propagation du coronavirus impliquent une réorganisation du mode de vie de tous et toutes, elles sont d’autant plus difficiles à appliquer pour les personnes qui, aujourd’hui, n’ont pas de domicile fixe. En fin de période de « plan hiver, » la situation vient également compliquer un peu plus l’organisation des structures d’accueil pour les personnes sans-abri.

« Les centres d’accueil pour ces personnes sont évidemment des lieux hautement problématiques. Si un de ses lieux devient un cluster de contamination, les conséquences seront dramatiques » mettait encore en garde ce vendredi le ministre Alain Maron (Ecolo), chargé de l’Action sociale à Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 14 mars 2020, 15:45

    Il met TOUS les services à l épreuve

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs