Accueil Économie

Dette: un juge américain lève une injonction contre l’Argentine

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La justice américaine a levé mercredi l’interdiction faite à l’Argentine de payer ses créanciers ayant accepté une restructuration de dette après la faillite du pays de 2001. Le juge new-yorkais Thomas Griesa a finalement décidé de lever cette interdiction alors qu’il s’y était encore refusé la veille.

Il a souligné que cette décision ne devait pas influer sur les négociations actuellement en cours entre Buenos Aires et les fonds «vautours» sur le paiement des titres de dette alors que les deux parties sont arrivées à un accord de principe lundi. Le juge Griesa avait gelé en 2014 539 millions de dollars que l’Argentine devait payer à ses créanciers tant qu’elle se refusait par ailleurs à payer les fonds «holdouts» (appelés «vautours par les Argentins). Avec cette décision, il avait virtuellement placé l’Argentine en situation de défaut de paiement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs