Accueil Monde Europe

Coronavirus: l’Espagne plongée à son tour dans une gigantesque quarantaine

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé samedi soir la mise en quarantaine quasi-totale de l’Espagne dont les habitants ne pourront sortir de chez eux que pour aller travailler ou d’autres raisons de première nécessité comme acheter à manger.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les Espagnols redoutaient la fermeture du pays depuis quelques jours devant la progression rapide du coronavirus dans leur pays. Ils se ruaient d’ailleurs littéralement dans les magasins pour remplir leurs frigos de pâtes, de riz et de papier hygiénique. C’est chose faite depuis samedi soir, le décret sur l’état d’alerte est entré en vigueur pour 46 millions d’Espagnols. L’Espagne entière se retrouve en confinement quasi total, comme en Italie. Le gouvernement a adopté ce décret samedi, limitant la circulation des personnes et prenant des mesures difficiles. «  Les mesures sont drastiques et elles auront des conséquences », a assuré sur un ton grave le président du gouvernement Pedro Sanchez lors d’une comparution plusieurs fois retardée samedi, et pourtant initialement prévue à 14h30. Il aura fallu sept heures de conseil des ministres extraordinaire, du jamais vu, pour enfin annoncer les mesures de cette quarantaine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs