Coronavirus: les footballeurs se mettent au télétravail

Skriniar et Brozovic profitent d’être voisins de palier.
Skriniar et Brozovic profitent d’être voisins de palier. - Instagram

Les championnats sont arrêtés, les entraînements sont, au mieux, fortement perturbés et certaines équipes sont carrément en quarantaine. Le coronavirus tient le football en otage, comme tous les autres sports, et les footballeurs n’échappent pas aux mesures de sécurité. En quarantaine ou pas, les joueurs montrent l’exemple et restent chez eux, limitant leurs contacts aux amis proches ou à la famille, voire en préférant user des appels vidéo. Mais pas question de perdre la forme. Pour eux comme pour tout autre citoyen, le télétravail est une réalité. Évidemment, les séances d’entraînement collectives sont impossibles.

Ce vendredi, La Gazzetta dello Sport apprenait que l’Inter avait mis en place un programme d’entraînement à distance. Certains restent enfermés, comme Milan Skriniar et Marcelo Brozovic, qui habitent dans le même immeuble et qui s’organisent des séances ensemble. D’autres profitent du toit de leur appartement pour aménager une salle de sport.

Lautaro Martinez s’entraîne avec sa copine et son chien en plein air, comme Douglas Costa. Sauf que le Juventine, lui, passe surtout son temps libre sur Twitch à jouer à Fortnite, pour le plus grand bonheur de sa communauté de fans. D’autres encore jouissent de leur salle de sport personnelle, comme Danilo, Karim Benzema ou le joueur infecté de la Sampdoria, Omar Colley.

#JeResteÀLaMaison

Qu’ils s’entraînent dans leur appartement, sur leur toit, dans leur salle de sport personnelle, dans leur jardin, avec leur famille, leur chien ou leur collègue, les joueurs insistent sur l’importance de rester chez soi. À part Cristiano Ronaldo qui a pu se rendre auprès de sa maman, chacun est cloisonné dans son logement près de son club respectif. Et ils le montrent sur les réseaux sociaux avec le #JeResteÀLaMaison, qui varie selon la langue maternelle, pour inciter leurs fans à les imiter.

Le Real Madrid, Chelsea et Arsenal, aussi en quarantaine, n’échappent pas au protocole d’isolement de quinze jours. Tout en affichant le hashtag, Sergio Ramos s’amuse dans sa piscine avec ses enfants, Isco peint avec son fils et Shkodran Mustafi participe à un challenge créé spécialement pour la situation. Sous le #StayAtHomeChallenge (challenge reste à la maison), le défenseur allemand jongle avec un ballon tout en se lavant les mains. Un exercice bien plus compliqué qu’il n’y paraît, vu la coordination nécessaire entre les deux mouvements.

Bref, en cette période sinistre, chacun se change les idées à sa manière, tout en se tenant prêt à une éventuelle reprise des compétitions.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous