Coronavirus: la SNCB supprime plusieurs trains

Coronavirus: la SNCB supprime plusieurs trains

Nonante trains P de et vers Bruxelles seront supprimés à partir de lundi, annoncent la SNCB et Infrabel dans un communiqué commun. Cette mesure permettra toutefois d’assurer 97% de l’offre normale. Les deux sociétés disent avoir observé une forte diminution de la fréquentation des trains (30 à 35% d’occupation enregistrée en pointe le vendredi 13 mars).

La SNCB avait dans un premier temps annoncé la suppression de 47 trains. En comptant les aller-retours, le total s’élève à 90 trains supprimés, a précisé la compagnie ferroviaire. Au total 468 trains P sont programmés chaque jour de semaine sur le réseau ferroviaire belge. Les voyageurs sont invités à consulter le site internet de la SNCB, le planificateur de voyage et l’application mobile.

«Toutes les lignes continueront à être desservies et la composition des trains sera renforcée si nécessaire afin de permettre de maintenir un taux de fréquentation modéré et ainsi de limiter les risques de contamination entre voyageurs», assurent la SNCB et Infrabel. «Cette adaptation est une première phase qui pourrait évoluer en fonction de l’évolution de la situation, de l’absentéisme pour maladie des membres du personnel des deux entreprises ferroviaires et du taux d’occupation des trains.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous