Accueil Société

Coronavirus: la Belgique pourrait avoir été victime d’une fraude lors de sa commande de masques

Des soupçons existent concernant un fabricant turc.

Temps de lecture: 1 min

L’entreprise turque qui devait livrer des masques à la Belgique d’ici dimanche soir fait l’objet d’une enquête pour fraude, indique le cabinet de la ministre de la Santé Maggie De Block. Le dossier a été transmis au parquet fédéral. Les chances que les masques soient livrés comme prévu sont « minimes », reconnaît-on du côté de Mme De Block.

La ministre « travaille à d’autres pistes ». « Nous attendons une première cargaison limitée de masques au début de la semaine prochaine. Ceux-ci seront répartis entre nos prestataires de soins. Nous avons en outre différents contacts avec d’autres fournisseurs qui s’accélèrent à présent », affirme Maggie De Block.

À lire aussi La carte interactive de l’évolution de la propagation du coronavirus en Belgique

La Belgique avait effectué cette commande, comprenant différents matériels de protection pour un montant de cinq millions d’euros, dans le cadre d’un achat groupé européen, il y a plusieurs semaines. Les produits étaient destinés aux généralistes et aux hôpitaux.

Le virologue Marc Van Ranst avait déjà évoqué plus tôt dans la journée le fait que la fenêtre de livraison était en train de se fermer. « Pourtant, nous avons vraiment besoin de ces masques. Nous faisons face à un gros problème », a-t-il alerté.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

33 Commentaires

  • Posté par Schollaert David, dimanche 15 mars 2020, 23:45

    L'Union Européenne = DÉCEPTION TOTAL De un, en ce qui concerne la rupture de masques. Si dans le future, un cas identique devait se reproduire (un début d’épidémie n'importe ou dans le monde), ne plus vendre la totalité des masques de qualité européens à l'autre bout de la planète (surtout via les traders de la bourses!) Garder au moins 50% - 60% pour nous pour que l'on puisse faire face au virus avec une marge de manœuvre assez large. De un, (bis) (un début d’épidémie n'importe ou dans le monde) Stopper directement tout moyen de locomotion, entrant & sortant du pays infecté. (Quel p***** de bordel!) ____ De deux, en ce qui concerne cette articles, il y a beaucoup de questions mais pas de réponses. 1. C'est quoi le nom de cette entreprise 2. L'enquête de fraude viens de qui? La Turquie? La Belgique? " Le dossier a été transmis au parquet fédéral " - qui à transmit ce dossier? Ect.... C'était vraiment pas l'idée du siècle d'avoir passé une commande chez les turcs avec la situation politique que l'on connait. ____ (Désolez d'avance si il y a des fautes d'orthographe ou des sens des phrases qui sont pas correctement formuler)

  • Posté par Collart Jean Pierre, dimanche 15 mars 2020, 21:24

    Comment est ce possible se faire avoir comme cela. Quelle bande d’incompétents. Nul.

  • Posté par Wolf Charles, dimanche 15 mars 2020, 20:55

    Marché public européen, hein ? La Turquie n’est PAS en Europe.. Bien joué... s’ils gèrent le Corona comme le reste, on peut avoir peur, très peur même. Quels ploucs..

  • Posté par Formisani Serge, dimanche 15 mars 2020, 20:41

    Bravo, Maggie, les masques venant de Belgique.....wallonne ...cela n'était pas la bonne solution.....loi sur les marchés publics quand cela convient..... Cherchez l'erreur....

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 15 mars 2020, 20:35

    Commander en.Turquie, les imbéciles...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko