Coronavirus: l’armée réquisitionnée pour lutter contre l’épidémie en Espagne

Coronavirus: l’armée réquisitionnée pour lutter contre l’épidémie en Espagne

Selon le dernier bilan, un total de 7.753 cas ont été détectés tandis que 288 personnes sont décédées du covid-19 dans le pays qui s’est mis à l’isolement quasi total pour tenter de freiner la propagation de la pandémie. Les précédents chiffres, communiqués par les autorités samedi, faisaient état de plus de 5.700 cas et au moins 183 morts.

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a annoncé, samedi soir, la mise à l’isolement quasi total du pays, dont les 46 millions d’habitants n’ont le droit de sortir seuls de chez eux que pour des raisons impératives comme aller au travail, à la pharmacie, se faire soigner ou acheter à manger. Pour veiller au bon respect des règles, l’armée a été réquisitionnée à Madrid et dans d’autres villes espagnoles où elle a des bases, a indiqué El Pais.

Tous les commerces non essentiels, les écoles, les musées, les établissements sportifs ont par ailleurs été fermés dans l’ensemble de l’Espagne tandis que les processions religieuses prévues pour la Semaine sainte, début avril, ont été annulées dans de nombreuses régions ou villes du pays comme Séville, en Andalousie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous