Accueil Sports Football Football à l'étranger Euro 2020

Le report de l’Euro, une question à 500 millions

L’organisation pourrait amortir ces dégâts financiers. Pour les clubs, incertains quant à la reprise des championnats nationaux et obligés de contribuer à cette perte, c’est une autre affaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Même l’UEFA a fini par faire profil bas devant le coronavirus. L’instance faîtière du football européen y aura mis du temps. Trop de temps même, laissant place à une confusion – des clubs ne savaient pas la veille si leur rencontre aurait lieu – et une incohérence – des matchs à huis clos avec des spectateurs agglutinés devant les stades, ou des stades remplis à ras bord avec des supporters venus de régions infectées !

L’UEFA a annulé la deuxième partie des 8es de finale de Ligue des champions, initialement programmée ces mardi et mercredi (et les matchs d’Europa League de jeudi aussi), mais son bon sens n’avait rien à avoir avec cette décision : 3 des 8 équipes en lice ont entre-temps été mises en quarantaine et une 4e, Naples, n’aurait pas pu pénétrer sur le territoire espagnol par décret gouvernemental. L’UEFA a tranché parce qu’elle n’avait plus le choix.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs