Coronavirus: bond des décès, les Français rappelés à l’ordre sur les consignes

Coronavirus: bond des décès, les Français rappelés à l’ordre sur les consignes
AFP

Le gouvernement a enjoint dimanche les Français à respecter les consignes pour freiner la propagation du coronavirus après une hausse sans précédent des décès et contaminations dans le pays, où la plupart des lieux publics ont été fermés et les urnes boudées au premier tour des municipales.

Selon un décompte publié dimanche soir par l’agence nationale de santé publique, Santé Publique France, le bilan de l’épidémie a grimpé dimanche à 127 morts et 5.423 cas confirmés, soit 36 morts et plus de 900 cas supplémentaires en 24 heures. Plus de 400 personnes sont hospitalisées dans un état grave.

« Les formes graves sont signalées chez des personnes âgées ou fragiles mais également chez des adultes sans pathologies antérieures », avertit la Direction générale de la Santé. C’est la plus forte augmentation quotidienne des cas et décès depuis l’apparition du virus en France, qui est officiellement entrée samedi dans le stade 3 de l’épidémie.

« Tous acteurs de la santé »

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a appelé l’ensemble de la population à prendre conscience de la gravité de la situation et à limiter les interactions sociales, alors que de nombreux Français, notamment à Paris, ont profité dimanche du soleil printanier pour se presser dans les parcs et jardins publics.

« Nous sommes tous acteurs de la santé, les décisions que nous prenons au quotidien, la sortie que nous allons annuler, la soirée en famille ou le repas en famille que nous n’allons pas faire : tout cela est déterminant pour protéger la santé des Français. Le virus est invisible, il circule vite et il menace la vie des gens. Je conjure les Français de respecter les mesures de restriction sociale », a-t-il lancé sur France 2.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous