Accueil Belgique Politique

Coronavirus: des pouvoirs spéciaux pour le gouvernement Wilmès, la solution complexe

Dix partis se sont accordés pour sortir le pays de l’impasse politique. Avec une formule complexe : le gouvernement Wilmès reste, il sera soutenu de l’extérieur par sept autres partis, uniquement pour lutter contre le coronavirus. Avec des pouvoirs spéciaux pour trois à six mois.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce week-end, beaucoup y ont cru. Il y avait, enfin, un momentum pour forcer un gouvernement fédéral de plein exercice, neuf mois et demi après les élections. PS et N-VA discutaient longuement, et le coronavirus aurait peut-être au moins cet effet positif d’imposer un gouvernement d’urgence et majoritaire au Parlement. Et puis, dimanche midi, le PS a douché ces espoirs en affirmant qu’il soutiendrait les mesures anti-coronavirus depuis le Parlement, donc sans entrer au gouvernement de plein exercice. Même décision chez Ecolo. Le MR actant « leur sens de l’Etat », tout en ayant espéré que celui-ci aille jusqu’à accepter l’alliance avec la N-VA, les libéraux et le CD&V.

Dimanche, une réunion entre tous ces partis, ralliés par les verts et le CDH, s’est prolongée jusque passé 22 heures. Une solution complexe a été annoncée dans la foulée. La voici.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Surmont Willy, lundi 16 mars 2020, 11:44

    Lisez le dernier tweet de BDW: " Stop dit land" ! Et vous aurez tous tout compris de ce qu'il y a à attendre de ce traître à notre Pays! Soutenons tous à fond le gouvernement Wilmès, c'est notre seule issue raisonnable et raisonnée! Quand on voit la réaction de ce pourfendeur d'Etat, il n'y a aucune confiance à avoir dans ce chef de parti nationaliste! Il ne voit que le fric, une certaine Flandre et casser notre Pays!

  • Posté par Deckers Björn, lundi 16 mars 2020, 12:58

    Vous avez bien raison. C'est sur cela que se trompe certains depuis des mois en cherchant à faire un gouvernement PS/NVA. La NVA pour les besoins de sa cause publicitaire fait semblant de chercher des solutions avec le PS. Dans les faits, elle présente au PS des demandes intenables (du genre un programme plus à droite que celui de la suédoise, à qui fera-t-on croire au sérieux de la NVA) pour que le PS refuse et porte la responsabilité d'un pays devenu soit disant ingérable. On rappellera et il faut le rappeler et le marteler que la NVA peut aussi négocier un gouvernement NVA-CD&V-MR-VLD-SP.A-Groen-Cdh. Soit un gouvernement majoritaire en Flandre (ils y tiennent) et majoritaire à la Chambre, sans le PS et sans Ecolo. Mais évidemment, sans réforme de l'Etat, avec un programme au centre, des inflexions sur la question écologique et fini les foucades démago sur le pacte des migrations de l'ONU. La NVA peut prendre ses responsabilités, demain. Qu'attend-t-elle?

  • Posté par Lambinet Guy, lundi 16 mars 2020, 11:13

    bien parlé Mr Deckers Björn. espérons que vous soyez entendus, cela me paraît etre une bonne formule pour notre beau pays compliqué depuis sa naissance.

  • Posté par Lambinet Guy, lundi 16 mars 2020, 11:12

    bien parlé Mr Deckers Björn. espérons que vous soyez entendus, cela me paraît etre une bonne formule pour notre beau pays compliqué depuis sa naissance.

  • Posté par Lefèvre Jean-Luc, lundi 16 mars 2020, 9:47

    Telle était la meilleure solution...Mais pourquoi avoir exclu les finances publiques , et donc la gestion de la dette,qui sont et seront mises à mal dans les six prochains mois?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs