Accueil Économie Finances

Etats-Unis: face au coronavirus, la Réserve fédérale ramène son taux directeur à zéro

La banque centrale des Etats-Unis sort le grand jeu face au coronavirus, confirmant son statut de banque centrale des banques centrales.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La Réserve fédérale (Fed) a annoncé ce dimanche soir une nouvelle baisse de son taux d’intérêt directeur, la deuxième en douze jours. Désormais, la banque centrale des Etats-Unis interviendra sur le marché monétaire pour maintenir le taux au jour le jour (taux des Fed funds), celui auquel les banques se prêtent de l’argent à court terme, dans une fourchette comprise entre 0 et 0,25 %.

En deux étapes, la Fed a ainsi réduit son taux directeur de 150 points de base, le ramenant de 1,50/1,75 % à 1/1,25 % le 3 mars, puis ce dimanche à 0/0,25 % – et cela sans attendre la prochaine réunion de son comité de politique monétaire prévue les 17 et 18 mars.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Réforme fiscale: les propriétaires dans le viseur

Le groupe de travail chargé de plancher sur la future réforme fiscale souhaite dépoussiérer la fiscalité immobilière. Comme le révélait « La Libre » ce week-end, deux évolutions, potentiellement explosives, sont au menu : la taxation des loyers réels et celle des plus-values immobilières.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs