Accueil Économie

Delitraiteur veut faire son entrée dans les cantines

La chaîne de distribution spécialisée dans les « solutions-repas » veut se lancer sur le marché de la restauration collective

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

F aire des sandwichs, des wraps, des salades, des plats préparés, les emballer, les présenter, c’est notre métier, et c’est là qu’on peut se développer ». Alexandre Terlinden, l’administrateur-délégué de Delitraiteur, n’en fait pas mystère : ce n’est pas sur le pot de confiture ou le bidon de détergent que l’enseigne de distribution fera la différence. « Par contre, on atteint une certaine maturité dans la préparation des solutions-repas, avec plus de 300 références en magasin et une centaine de nouvelles recettes en 2015 », note le patron. U n savoir-faire qu’il veut valoriser… dans la restauration collective. « Les magasins restent notre core business, mais nous cherchons des axes de croissance complémentaires », explique Alexandre Terlinden. L’une d’entre elles pourrait donc être les « cantines » d’entreprise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs