Accueil Belgique Politique

Le Palais charge Wilmès de former un gouvernement avec comme seule mission la lutte contre le coronavirus

Il ressort, dans le rapport final des missionnaires que « le gouvernement démissionnaire dispose d’un soutien suffisant au parlement lui permettant de poursuivre la gestion des problèmes urgents. »

Temps de lecture: 2 min

Les présidents de la Chambre et du Sénat ont fait leur rapport au Roi ce lundi. Ils avaient été reçus en audience peu après 10h.

Le Roi a mis fin à la mission de Monsieur Dewael et Madame Laruelle et a exprimé son appréciation pour le travail réalisé.

Selon le Palais, du rapport final des missionnaires, « il ressort que le gouvernement démissionnaire dispose d’un soutien suffisant au parlement lui permettant de poursuivre la gestion des problèmes urgents. » Le Roi a chargé Sophie Wilmès de former le gouvernement, elle a accepté cette mission.

La Première ministre sera désignée ensuite formatrice de ce gouvernement qui sera désormais de plein exercice mais dans le cadre d’un programme limité à la lutte contre le coronavirus et la prise en charge des effets socio-économiques et budgétaires de la pandémie. Elle demandera jeudi la confiance à la Chambre, qui lui sera acquise à une très large majorité de plus de 100 sièges. Elle pourra ensuite demander les pouvoirs spéciaux pour une durée de trois mois renouvelables une fois.

>Coronavirus : « Il fallait pouvoir continuer à gérer le pays », déclare Georges-Louis Bouchez, suite à l’accord d’un gouvernement

C’est une décision prise suite à un accord qui est intervenu entre dix partis pour donner le soutien d’une majorité au gouvernement fédéral actuel qui pourra ainsi recourir aux pouvoirs spéciaux pendant une période maximale de 6 mois. L’urgence de la crise sanitaire et socio-économique a enfin permis d’obtenir un large accord politique après 9 mois de blocage.

Ce gouvernement sera composé des partis de la coalition actuelle, soit le MR, le CD&V et l’Open VLD. Les autres partis -PS, N-VA, Ecolo, Groen, CDH et Défi- soutiendront la nouvelle équipe Wilmès de l’extérieur. Les partis autour de la table ont convenu qu’il ne fallait pas « déstabiliser » l’équipe en place alors que la Belgique affronte la pandémie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 16 mars 2020, 13:46

    "Les autres partis -PS, N-VA, Ecolo, Groen, CDH et Défi- soutiendront la nouvelle équipe Wilmès de l’extérieur" Manque le SPa pour faire 10.

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 16 mars 2020, 12:52

    MERCI Madame la Première Ministre ! La Belgique est toujours gouvernable n'en déplaise au bouffon anversois !!!

  • Posté par Deckers Björn, lundi 16 mars 2020, 12:50

    André Clodong, vous avez raté une marche? La NVA puisque c'est bien d'elle que vous parlez a donné son accord pour un soutien extérieur au gouvernement Wilmès et un accord de principe sur les pouvoirs spéciaux. Le kern se réunira toutes les semaines avec les partis qui soutiennent de l'extérieur, soit notamment la NVA. So What? Ah si, c'est Bart de Wever lui même qui ronchonne contre cette solution qui vient d'annoncer qu'il brosserait la première réunion (aujourd'hui à 17h) pour y envoyer un sous-fifre. Vous avez raison, ça valait bien la peine de rappeler que le premier parti doit être à la table. Pour info, il n'y a aucune règle constitutionnelle en la matière. Soyez par exemple assuré que si le VB (voir dernier sondages) devient le premier parti du pays, il sera purement et simplement ignoré, y compris par le VLD, le SP.A et Groen et si ils sont conséquents (mais avec eux, on ne sait jamais) le CD&V.

  • Posté par Wafellman Fabienne, lundi 16 mars 2020, 12:22

    Courage Madame Wilmès. Vous faites un sans faute, vous arrivez à gérer cette crise dans le respect le plus total de nos institutions, sans vexer les égos de ceux qui s'exercent à la musculation. Merci de ce que vous faites pour tous les belges.

  • Posté par brenes norbert, lundi 16 mars 2020, 12:22

    Enfin la première femme premier ministre d'un VRAI gouvernement de plein exercice ?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une