Accueil Économie

Un nouveau coup de bambou pour la vie privée

Le commentaire d’Alain Jennotte

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La Commission européenne a-t-elle appris l’art de négocier en lisant les pages jaunies d’un vieux « Marabout Flash » des années soixante ? On pourrait le craindre en constatant qu’au terme de deux ans de tractations, elle n’a pas fait plier les Etats-Unis d’un pouce sur le sort qui sera réservé aux données de ses ressortissants transférées aux Etats-Unis par les entreprises américaines. Certes, des améliorations ont été engrangées dans ce Privacy Shield. Elles offrent de réelles possibilités de recours aux citoyens. De même, des règles et des contrôles plus stricts seront imposés aux entreprises américaines.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs