Coronavirus: comment savoir si vous êtes malade?

Coronavirus: comment savoir si vous êtes malade?

Les réponses à vos questions

Comment se transmet le coronavirus ?

Le nouveau coronavirus se transmet entre les humains par la salive, les gouttelettes (toux, éternuements), par contacts rapprochés avec des malades (poignées de mains...) et par contact avec des surfaces contaminées.

Comment prévenir la progression du virus ?

Les symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la toux et les gênes respiratoires. L'infection peut causer une maladie bénigne, une pneumonie légère ou une pneumonie sévère. Dans 80% des cas les infections sont bénignes. Certaines personnes ne présentent que très peu ou pas de symptômes.​

Ce jeudi, le Centre national de sécurité a pris des mesures pour contrer l’épidémie de coronavirus en Belgique. Les magasins comme les supermarchés, les pharmacies ou les magasins d’alimentation seront ouverts la semaine et le week-end. Les autres magasins peuvent rester ouverts la semaine mais doivent être fermés le week-end.

Quels sont les signes d’infection ?

Les signes courants d’infection sont la fièvre, la toux, l’essoufflement et la dyspnée. Dans les cas plus graves, l’infection peut provoquer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort. Les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques existantes semblent être plus vulnérables aux symptômes graves.

Que faire si vous êtes souffrant ?

Il vous est demandé de rester à la maison et d’appeler votre médecin afin de lui signaler vos symptômes. Ne vous rendez pas dans la salle d'attente ou aux urgences. Le médecin généraliste déterminera par téléphone si vous pouvez rester en convalescence à la maison ou si vous devez aller à l'hôpital.

Qui est soumis au test de dépistage?

Les prélèvements sont prévus pour deux catégories de personnes. D’une part, toute personne dont l’état clinique nécessite une hospitalisation et dont le clinicien a une suspicion Covid-19. D’autre part, tout professionnel de santé qui remplit la définition de « cas possible » et qui présente de la fièvre.

Existe-t-il un traitement ?

Il n'existe actuellement aucun vaccin ou traitement spécifique pour la COVID-19. Le traitement de support (par exemple l’administration d'oxygène ou la respiration artificielle) est le plus important. Plusieurs études sont en cours avec des médicaments qui ont montré une activité in vitro contre le virus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous