Coronavirus - Lufthansa va réduire de jusqu'à 90% ses capacités de vols long-courriers

Le nombre de sièges proposé sur les longs courriers sera réduit de "jusqu'à 90%" à partir de mardi par rapport au plan de vol initial, ces suppressions concernant essentiellement les liaisons vers "le Proche Orient, l'Afrique et l'Amérique centrale et du sud", indique le groupe dans un communiqué.

En Europe, pour les trajets courts, le groupe n'offrira que "20% des capacités de sièges initialement prévus".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous