Les échanges suspendus à Wall Street après la chute de plus de 7% du S&P 500

L'effondrement de l'indice S&P 500 a automatiquement déclenché un mécanisme d'interruption des échanges d'un quart d'heure, censé permettre aux acteurs du marché de reprendre leurs esprits.

Au moment de la suspension, le S&P 500 s'effondrait de 8,14%, le Dow Jones de 9,71% et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 6,12%.

L'activation du "coupe-circuit" avait déjà entraîné la suspension des échanges à Wall Street jeudi et lundi derniers.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous