Pétrole: Aramco va puiser dans ses réserves pour augmenter sa production

"Notre capacité de production soutenue maximale est de 12 millions de barils par jour" mais ce chiffre atteindra 12,3 millions en avril avec "300.000 barils qui proviendront de nos réserves", a déclaré le CEO d'Aramco Amin Nasser, lors d'une conférence audio diffusée sur le site de l'entreprise publique.

Selon lui, la plus grande société cotée en Bourse au monde dispose d'importantes réserves de brut stocké à l'intérieur et à l'extérieur de l'Arabie saoudite.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), emmenée par Ryad, n'a pas réussi à conclure un accord avec la Russie, plus tôt ce mois-ci, pour réduire la production mondiale et soutenir les prix, en baisse sur fond de craintes autour de l'épidémie de Covid-19.

Pour mettre la pression, l'Arabie saoudite a réduit ses prix pour concurrencer le brut russe, puis a annoncé la semaine dernière une hausse de sa production de 9,7 millions de barils par jour à 12,3 millions à partir d'avril.

M. Nasser a assuré qu'Aramco pourrait maintenir le nouveau niveau de production "pendant un an" et sans nécessiter "aucun capital supplémentaire".

L'or noir, plombé par une surabondance d'offre sur le marché, faute d'entente entre ces grands pays producteurs et face l'explosion du nouveau coronavirus, évoluait lundi à son plus bas niveau depuis 2016.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous