Coronavirus : la Suisse entière en état d’urgence jusqu’au 19 avril

Coronavirus : la Suisse entière en état d’urgence jusqu’au 19 avril

Le Conseil fédéral suisse a déclaré lundi le pays en état d’urgence à cause de l’épidémie du nouveau coronavirus. Seuls les commerces de première nécessité pourront rester ouverts.

Le Conseil fédéral a désormais pris seul les commandes de la crise, édictant des règles identiques dans tous les cantons. Certains avaient pris les devants, bouclant restaurants, bars et magasins, à l’exception des épiceries et pharmacies.

Comme dans les pays voisins, le dispositif des autorités suisses va crescendo. Jusqu’à lundi, la Confédération a agi dans le cadre d’une «situation particulière» selon la loi sur les épidémies qui lui permet d’ordonner des mesures en concertation avec les cantons.

Vendredi, le gouvernement a annoncé la fermeture de toutes les écoles, l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes (et même 50 dans les restaurants et discothèques) et la fermeture partielle de la frontière tessinoise avec l’Italie. Une semaine avant, il avait interdit les manifestations de plus de 1.000 personnes.

La Suisse est particulièrement frappée par l’épidémie. Plus de 2.200 personnes ont été contaminées dans le pays et une vingtaine de personnes sont décédées. Par million d’habitants, la Suisse est le deuxième pays le plus touché du monde après l’Italie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous