Accueil Belgique Politique

Coronavirus : comprendre les «pouvoirs spéciaux» du gouvernement Wilmès en neuf questions

On a bien compris que le sort des Belges reposerait dans les mains de Sophie Wilmès et de ses ministres pour les six prochains mois. Pour le reste, c’est très compliqué. La constitutionnaliste Céline Romainville (UCLouvain) tente de nous sortir du brouillard.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 7 min

On s’est couché dimanche soir avec une promesse de soutien de la part de dix partis au gouvernement en affaires courantes dirigé par Sophie Wilmès. Après le vote prévu à la Chambre de ce jeudi, la Première ministre devrait rester en place mais sera cette fois à la tête d’un gouvernement minoritaire de plein exercice aux « pouvoirs spéciaux ». Rien compris ? Céline Romainville, constitutionnaliste à l’UCLouvain, nous aide à sortir du brouillard.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, mardi 17 mars 2020, 7:29

    Ce n'est pas clair. Wilmes a demandé la confiance et puis semble-t-il les pouvoirs spéciaux "pour gérer la crise". Aurons-nous un gouvernement minoritaire ,ou continuons-nous avec un gouvernement de transition? Les pouvoirs spéciaux sont-ils corona-spécifiques, donc purement de gestion sanitaire? On semble passer d'un affaiblissement extrême à un renforcement conditionnel de l'exécutif...

  • Posté par Naeije Robert, mardi 17 mars 2020, 11:27

    M Surmont, Dans un état démocratique tout citoyen a le droit d'essayer de savoir quelle est exactement la nature de son gouvernement, et quels sont les pouvoirs spéciaux dont on le dote. Cela n'a rien à voir avec le fait d'aimer ou pas certains politiciens flamands.

  • Posté par Surmont Willy, mardi 17 mars 2020, 8:02

    Comment voulez-vous réagir devant la gravité de la situation sans pouvoirs spéciaux? C'est une question de confiance et je préfère de loin confier mon existence á une personne comme Sophie Wilmès qu'à un destructeur séparatiste et traître à mon pays comme l'est BDW. Lisez le dernier tweet de cet individu: Stop met dit Land!! C'est limpide et sans ambiguïté!

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs