Le Japon a reçu le soutien du G7 pour organiser des Jeux olympiques «complets»

AFP
AFP

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré mardi que les pays du Groupe des Sept (G7) sont d’accord avec lui pour que les Jeux olympiques de Tokyo se poursuivent en tant qu’événement sportif à part entière. C’est-à-dire avec un programme de compétition complet et en présence des spectateurs. Le Premier ministre a esquivé la question de savoir si le G7 suggérait de reporter les Jeux comme une possibilité. La pandémie de coronavirus Covid-19 a paralysé le sport et affecte l’ensemble des activités dans le monde entier.

Abe a dit qu’il avait tenu une vidéoconférence avec les autres responsables du G7. Outre le Japon, les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Union européenne font également partie du G7.

Le Premier ministre japonais a maintenu que les Jeux de Tokyo doivent s’ouvrir le 24 juillet, malgré la situation actuelle. « Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour préparer les Jeux et nous nous efforçons d’organiser un événement complet pour prouver que l’humanité peut vaincre le nouveau coronavirus », a-t-il déclaré à l’issue des discussions.

Le virus a infecté près de 180.000 personnes dans le monde et provoqué le décès de plus de 7.000.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous