Coronavirus - Les coiffeurs demandent des mesures de compensation

Les entreprises du secteur de l'Horeca ont dû fermer leurs portes depuis minuit vendredi pour empêcher la propagation du Covid-19. Les salons de coiffure, de leur côté, ne doivent fermer que le week-end et peuvent rester ouverts durant la semaine. Cependant, plusieurs salons ont déjà décidé de leur propre initiative de fermer leurs portes.

"Les employés ont peur de venir travailler, car ils ne peuvent pas se tenir à une distance d'un mètre des clients (comme recommandé dans les mesures du gouvernement, ndlr). De nombreux clients annulent également leur rendez-vous pour cette raison. Les salons qui resteront ouverts constateront de toute façon une forte baisse de leurs revenus", explique M. Vermeulen.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous