Coronavirus: la liste des magasins qui ferment s’allonge encore

Coronavirus: la liste des magasins qui ferment s’allonge encore

La fédération des commerces et des services en Belgique Comeos a adopté tard lundi soir de nouvelles mesures, en concertation avec le virologue Marc Van Ranst, qui entreront en vigueur à partir de mercredi midi, afin de garantir la sécurité des clients et du personnel. Un client par 10 mètres carrés de surface de magasin sera notamment d’application.

La limite du nombre de clients à l’intérieur des magasins risque de créer des files à l’extérieur. « Notre appel à l’ensemble des clients est donc de limiter leurs achats afin de ne pas rester trop longtemps à l’intérieur et de bien respecter la distance d’un mètre entre chaque personne », a demandé le patron de Comeos, Dominique Michel.

Le prêt-à-porter et beauté

La chaîne JBC a pris les devants ce lundi annonçant fermer ses magasins. Les commandes des clients livrées en magasin seront envoyées gratuitement à leur domicile. La fermeture « jusqu’à nouvel ordre » a aussi été décidée au sein de la chaîne Promod, selon un communiqué diffusé en fin de journée lundi. La boutique en ligne reste active. Le groupe ZEB (ZEB, The Fashion Store, PointCarré et ZEB For Stars) ferme quant à lui temporairement 113 magasins dans le pays.

Les magasins de chaussures Torfs ont indiqué qu’il se concentrait désormais sur le shopping en ligne. Toujours pour les chaussures, Maniet Luxus a renoncé à l’ouverture de ses points de vente.

La chaîne de parfumeries et produits de beauté « Ici Parix XL » a pris la même décision, en précisant que l’e-shop et l’application restent accessibles. Décision similaire chez Yves Rocher, qui a fermé tous ses magasins et instituts. Planet Parfum a suivi le mouvement.

Les magasins Inno ont décidé de fermer dès ce mardi, et ce jusqu’au 3 avril sauf contre ordre lié à l’évolution de la situation. Les boutiques en ligne de ces magasins ainsi que celle de Collishop resteront toutefois accessibles. Plusieurs autres magasins ont suivi ce mardi, comme Camaieu, Undiz, M&S, Zazza, Springfield. Dans l’habillement, Pimkie, Lola et Liza, Zara, Camaïeu et Foot Locker, entre autres, suivent aussi les fermetures en cascade.

Tous les magasins de seconde main Les Petits Riens et ceux d’Oxfam Solidarité ferment temporairement leurs portes, annoncent les deux associations mardi.

Sur sa page Facebook, la CNE Commerce ajoute encore les fermetures temporaires décidées par Celio, Delvaux, Abercrombie, Cassis/Paprika, H&M ou Jules. C&A a fermé boutique depuis 16h et jusqu’au 3 avril au moins.

Veritas ou encore les deux Comptoirs Cameleon à Woluwe et Genval ont décidé de fermer aussi.

L’alimentation

L’enseigne belge Exki a décidé de fermer complètement ses 107 restaurants mondiaux, c’est-à-dire y compris le service à emporter. Les magasins Dandoy sont égalements restés portes closes.

Le high-tech

La chaîne de magasins MediaMarkt a annoncé qu’elle fermait tous ses magasins en Belgique jusqu’à nouvel ordre. Les clients peuvent toujours faire leurs achats en ligne mais les retraits en magasin ne sont désormais plus possibles. Une décision qui suit celle du groupe Fnac Vanden Borre, qui a fermé temporairement ses magasins dès mardi matin « jusqu’à nouvel ordre ».

Les magasins Krefel ont suivi le mouvement et fermé à leur tour. Les cuisines Eggo aussi.

Proximus avait déjà décidé dimanche de fermer tous ses points de vente dès lundi.

Le divertissement

Les magasins Decathlon sont fermés depuis ce lundi, tout comme Ikea qui a pris la décision ce mardi. Au contraire de Leen Bakker, qui a décidé d’ouvrir encore cette semaine. Les magasins Brico ont également décidé de rester ouverts mais ont pris des mesures.

Le groupe Colruyt a décidé de fermer à partir de mercredi tous les magasins physiques Dreamland, Dreambaby et Fiets !, ainsi que les magasins d’occasion de Newstory et les pop-ups Terrasse & Jardin de Dreamland. Les librairies-papeteries Club ont suspendu leurs activités. Maxi Toys a fermé ce mardi à 18h.

Extra, qui emploie plus de 350 personnes dans ses 42 magasins spécialisés dans la vente de produits de déstockage d’entretien et cosmétique et la vente d’articles pour l’aménagement de la maison, ferme également.

Kruidvat cesse temporairement ses activités dans ses magasins à partir de ce mardi, précise la chaîne sur son site internet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous