Coronavirus: la Belgique, confinée depuis midi, tourne au ralenti

La Belgique est entrée en confinement depuis ce mercredi 18 mars midi. Une mesure historique.

Les nouvelles mesures sont d’application jusqu’au 5 avril inclus.

Le nombre de personnes contaminées au coronavirus ne cesse d’augmenter et s’accentuera encore dans les prochains jours, avertit le centre de crise. Quatorze personnes sont décédées.

Les déplacements et voyages

Les citoyens sont tenus de rester à domicile, sauf pour se rendre au travail et pour les déplacements indispensables (aller à la pharmacie, au magasin d’alimentation, à la pompe à essence, chez le médecin, à la poste, à la banque ou encore aider les personnes dans le besoin).

Les citoyens sont tenus de rester chez eux, sauf pour se rendre au travail et les déplacements indispensables (pharmacie, alimentation, essence, médecin, poste, banque, aider des personnes dans le besoin, etc.).

Les voyages en dehors de la Belgique qui ne sont pas considérés comme essentiels sont interdits jusqu’au 5 avril.

Les activités

L’activité physique en plein air n’est pas déconseillée, elle est même recommandée dans une certaine mesure. Elle peut s’exercer avec les membres de la famille vivant sous le même toit ou un ami, en respectant une distance raisonnable entre les personnes.

Les rassemblements ne sont pas permis.

Le travail

Les entreprises doivent organiser le télétravail pour toutes les fonctions où c’est possible. Pour les autres fonctions, il faut respecter les règles de distanciation sociale. Celles qui ne peuvent pas se conformer à ces règles devront fermer. Une entreprise pourra recevoir une lourde amende en cas de non-respect, voire être fermée en cas de récidive.

Ces mesures ne sont pas appliquées aux secteurs cruciaux. Ces derniers doivent toutefois veiller à respecter dans la mesure du possible les règles de distanciation sociale.

Les commerces

Les magasins (hors alimentation, pharmacies, animaux et librairies) sont fermés. L’accès est restreint : une personne par 10m2 et une période de maximum 30 minutes pour faire ses courses.

Les salons de coiffure peuvent rester ouverts, à condition de ne recevoir qu’un seul client à la fois.

Les magasins de nuit peuvent rester ouverts jusqu’à 22 heures en respectant les règles.

Les marchés sont fermés. Les échoppes de nourriture sont autorisées uniquement où elles sont indispensables.

Les livraisons et take-away restent possibles.

Les transports

Les transports en commun restent accessibles mais doivent garantir la distanciation sociale.

La Stib a diminué son offre de transport, toutes les lignes restent exploitées mais une fréquence de 2 sur trois par rapport à une situation normale.

À l’heure actuelle, 90 % des parcours du réseau TEC sont assurés. Avant tout déplacement, le TEC rappelle à sa clientèle de consulter la liste des éventuels parcours supprimés.

La SNCB a adapté son offre, la plupart des trains P ne circulent pas vers et depuis Bruxelles.

Les écoles

Les écoles restent fermées mais pour les personnes dans le besoin un système de garderie est mis en place. Les professeurs peuvent envoyer des devoirs à leurs élèves mais en aucun cas ne doivent dispenser des matières nouvelles ni imposer des tests.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous