Coronavirus - La production de la Sonaca à Gosselies à l'arrêt jusqu'au 3 avril

Quelque 1.500 travailleurs sont d'habitude occupés sur le site de Gosselies du groupe spécialisé dans les bords d'attaque mobiles d'ailes d'avion.

L'entreprise a demandé à pouvoir recourir au chômage temporaire pour cause de force majeure.

Seuls certains membres du personnel administratif ou essentiels au maintien des équipements de l'usine continueront à y travailler dans les prochains jours.

Selon le CEO de la Sonaca, Bernard Delvaux, cité par La Première (RTBF), la Sonaca doit s'arrêter car Airbus, un de ses plus gros clients, a déjà annoncé un arrêt de travail pour cinq jours. "Et à ça, s'ajoute, chez nous, le risque sanitaire pris par les ouvriers qui viennent travailler. Avec les syndicats, nous nous rendons compte que ça devient de plus en plus difficile de travailler."

La production des autres sites du groupe belge, à l'étranger, n'est, pour l'heure, pas à l'arrêt, selon la porte-parole de l'entreprise.

Le groupe Sonaca emploie plus de 4.600 travailleurs dans le monde, dont quelque 1.500 à Gosselies.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous