Coronavirus - Le taux belge à 10 ans en hausse

Les obligations de nombreux États dans le monde font l'objet d'un important mouvement de vente, ce qui diminue leur prix et fait automatiquement augmenter leur taux d'intérêt. Le taux italien à 10 ans a même bondi de 64 points de base à plus de 3% mais a ensuite quelque peu reflué après l'annonce de rachats d'obligations d'État par la Banque centrale européenne. L'Italie est le pays européen le plus touché par l'épidémie de Covid-19.

Le taux allemand à 30 ans est quant à lui revenu en territoire positif mercredi tandis que le taux à 10 ans de la Grèce a dépassé 4% pour la première fois depuis plus d'un an.

Une hausse des taux n'est pas une bonne nouvelle pour les États qui doivent emprunter sur les marchés financiers. Mais malgré leur récente hausse, les taux restent historiquement bas, certainement en Belgique, en comparaison avec d'autres périodes de l'histoire récente.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous