Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus: les conseils d’une journaliste en Chine, confinée depuis 50 jours

La correspondante d’« El Pais » en Chine partage son expérience après 50 jours de quasi-quarantaine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Un gigantesque événement réunissant des dizaines de milliers de personnes vient de s’achever. Quelques jours plus tard, les autorités annoncent la mise en quarantaine de la ville, alors que le nombre de personnes contaminées explose. Des centaines de milliers de personnes fuient avant que la mesure n’entre en vigueur. Cela vous rappelle quelque chose ? C’est ce qui s’est passé à Wuhan il y a deux mois.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par LEDRU Bernard, jeudi 19 mars 2020, 11:41

    Prochain pic prévu en décembre ! Celui de la natalité ...

  • Posté par Gratia Claude , jeudi 19 mars 2020, 9:41

    Bonjour et on sacrifiera les plus ages pour sauver quelques inconscients qui ont continués a faire la fête et braves les interdictions.

  • Posté par Wauters patricia, jeudi 19 mars 2020, 0:34

    Dixit : "Avoir une alimentation saine et savoureuse. C’est l’occasion idéale d’apprendre à cuisiner ! " Après le confinement, on aura tous grossit de 20 kilos lol

  • Posté par Petre Eric, mercredi 18 mars 2020, 18:06

    Ici beaucoup, la majorité peut-être, s'imaginent encore que ce sera 15 jours et puis tout redevient comme avant. Avec des européens moins disciplinés que les chinois je table plutôt sur deux mois et rien ne sera plus exactement comme avant.

  • Posté par Wauters patricia, jeudi 19 mars 2020, 0:43

    il suffit d’une seule personne ne respectant pas les règles pour nous renvoyer à la case départ, prolongeant la situation bien au-delà de ce qui était prévu. Ce contexte, la Belgique ne pourra jamais y arriver sauf en nous confinant durant 3 mois. De plus, quand on voit la Hollande ainsi que la Suède prôner l'immunité collective, au risque de perdre des centaines de milliers d'habitants, ils deviennent d'office un risque potentiel pour nous. Que faire alors? Nous ne pouvons pas vivre reclus indéfiniment et ce sera soit se faire contaminer avec le risque que l'on connait ou soit accepter le confinement jusqu'en 2021, date susceptible d'avoir un vaccin !! Il est fort probable que les règles distancielles et d'hygiène vont restées après ce confinement. Dès lors, comment vont fonctionner les supermarchés? Comme aujourd'hui, en file indienne en prenant 3h pour faire ses courses? Impossible !!

Aussi en Asie-Pacifique

Humeur Japon: la douleur des femmes à la Cour impériale

La princesse Mako, nièce de l’empereur du Japon, s’est mariée mardi après des années de controverse au sujet de son union avec son fiancé roturier Kei Komuro. Un événement en catimini, dépourvu de toute cérémonie officielle.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs