Coronavirus: aucun nouveau cas d’origine locale en Chine lors des dernières 24 heures

Coronavirus: aucun nouveau cas d’origine locale en Chine lors des dernières 24 heures
AFP

La Chine n’a rapporté jeudi aucune nouvelle contamination d’origine locale au coronavirus, une première depuis le début de l’épidémie, mais les autorités sanitaires ont fait état de 34 cas importés supplémentaires.

Ce nombre de nouvelles personnes contaminées venant de l’étranger est même un record journalier, a indiqué le ministère de la Santé. Il s’agit le plus souvent de Chinois rentrant de pays particulièrement touchés par le Covid-19.

Les nouveaux cas importés ont été recensés à Pékin (21), dans la province méridionale du Guangdong (9), à Shanghai (2) et dans les provinces du Heilongjiang (nord-est, 1 cas) et du Zhejiang (est, 1 cas).

Au total, leur nombre s’élève désormais à 189 dans le pays le plus touché du monde par le coronavirus. Pour éviter que ces personnes ne se retrouvent dans la nature et ne relancent une épidémie largement endiguée en Chine, les autorités imposent désormais la mise en quarantaine de toute personne arrivant sur le sol chinois.

L’Italie pourrait dépasser la Chine

A Pékin, elles sont placées dans la plupart des cas dans des hôtels. Celles vivant seules, les plus de 70 ans, les mineurs et les femmes enceintes peuvent toutefois rester chez elles.

Par rapport à la mi-février, lorsque les nouvelles contaminations se comptaient chaque jour par milliers, la contagion a été pratiquement stoppée dans le pays où elle avait commencé. La Chine a recensé au total 80.928 cas, dont 70.420 sont guéris (soit 87 %).

Le ministère de la Santé a en outre annoncé jeudi 8 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures, portant le total à 3.245.

L’Italie est menacée de dépasser ce total, elle qui en comptabilisait mercredi soir 2.978, dont 475 en un seul jour.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous