Didier Reynders: «Je plaide pour qu’on protège la santé des Européens coûte que coûte»

Didier Reynders: «Je plaide pour qu’on protège la santé des Européens coûte que coûte»
Dominique Duchesnes

Alors que la BCE vient de débloquer 750 milliards d’euros pour acheter de la dette, le commissaire européen Didier Reynders était l’invité ce jeudi de Matin Première.

Il a été questionné au sujet de la pandémie de coronavirus. « Je plaide pour qu’on protège la santé des Européens coûte que coûte, a affirmé l’ancien Vice-Premier ministre. La Commission va plaider pour une flexibilité budgétaire. J’espère qu’on va aller vers plus d’Europe dans le domaine de la santé. »

L’ancien président du MR est également revenu sur l’actualité politique au niveau fédéral. « Le soutien doit être le plus large possible pour les mesures qui touchent directement la crise actuelle, a-t-il estimé. A côté de cela, il faudra une majorité avec un gouvernement de plein exercice pour qu’on traite d’autres dossiers. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous